Mon Panier

Bienvenue chez le spécialiste des camélias.

Quelle terre pour votre Camélia ?

fleurs de camélia sur la terre

Le camélia est l’un des arbustes les plus reconnu dans le monde du jardin. Au printemps ou en automne, il offre une admirable floraison faisant de lui l’un des rois du jardin. Son feuillage vert et persistant est aussi très apprécié. Il offre un magnifique contraste avec les fleurs de couleurs vives. Il est cependant primordial que la terre du camélia soit de bonne qualité pour qu’il s’y plaise. Si le sol n’est pas adapté, sa floraison et son feuillage peuvent ternir. Dans cet article, nous vous expliquons tout pour avoir une bonne terre pour votre camélia.

via GIPHY

 

L’origine et l’environnement naturel du camélia

Le Camélia est un arbuste appartenant à la grande famille des Theaceae. Il existe approximativement 300 genres de camellias sur la planète. Ces derniers sont principalement situés en Asie du Sud-Est, là ou les conditions climatiques leurs sont favorables. En effet cette région est humide, et la terre y est naturellement acide. Ajoutez à cela une bonne humidité et un climat doux. Au total, c’est un peu plus de 30 000 cultivars qui ont été répertoriés dans le monde ! Les camellias sont arrivés en France en 1783, dans la ville de Nantes. La cité des Ducs est à ce jour connue mondialement par sa collection de camélias, vivants dans ses parcs et ses rues.En France, les Camélia du Japon et les Camellia Sasanqua sont les plus répandus.

camélia sol

Quel type de terre pour votre camélia ?

La terre est sans doute le facteur le plus important pour que votre camélia soit heureux. Une terre de mauvaise qualité peut ternir le feuillage du camélia, et peut empêcher sa floraison. Nous avons ainsi définis les 3 grands critères qui font qu’un sol sera de bonne qualité pour votre camélia.

camellia japonica rouge

 

Une terre acide pour le camélia

Le camélia est un arbuste acidophile. Ce nom barbare signifie qu’il aime être planté dans une terre acide. Selon les régions de France, le sol peut naturellement être acide, ou non. Dans le deuxième cas de figure, il sera certainement calcaire. Dans ce cas-là, nous vous expliquons tous un peu plus loins dans l’article.

L’unité de mesure d’acidité du sol est le pH. Moins le pH est élevé, plus la terre est considérée comme acide. Pour mesurer l’acidité de votre sol, deux options s’offrent à vous vous :

  • Vous munir d’un pH mètre pour analyser l’acidité. Certaine entreprises de paysage peuvent aussi le faire pour vous.
  • Consultez la carte réalisée par l’Inra ci-dessous pour repérer si vous vivez dans une zone avec un sol acide ou non.

carte de france avec zone terre camelia

Idéalement, le pH doit être entre 5,5 et 6,5. Bien évidement c’est une fourchette indicative. Votre terre peut être légèrement plus ou moins acide que cette fourchette. Si vous constatez que votre sol n’est pas assez acide, rassurez-vous nous avons une solution pour vous dans la deuxième partie de l’article.

Un sol bien drainé

Comme expliqué la première partie de cet article, le camélia est originaire d’Asie du Sud-Est. Cette zone offre un climat tempéré avec une humidité constante. Avec le temps, les camélias ont su d’adapté aux conditions un peu plus sèches d’Europe de l’Ouest. Cependant il est important que votre camélia évolue dans un sol avec une bonne humidité. Il faut faire attention tout de même à ce que l’eau ne stagne pas. Une terre bien drainée pour votre camélia est donc primordiale !

Le drainage d’un sol signifie qu’il a une bonne capacité pour faire circuler l’eau. Dans le cas inverse, l’eau stagne dans le sol, causant un pourrissement des racines de votre camélia. Naturellement, les sols sont plus ou moins drainant. Le risque d’eau stagnante est plus présent dans le cas d’une culture en pot. Un peu plus loins dans l’article, nous vous expliquerons comment améliorer le drainage de votre sol.

la maison du camélia camélia du japon

Une terre souple et aérée

Les camélias aiment évoluer dans une terre souple et bien aérée. Dans le cas contraire, nous parlons d’un sol « gras » ou d’une terre lourde. Ce sont principalement les terres argileuses qui se présentent sous cette forme. Une terre argileuse est souvent gorgée d’eau stagnante en hiver, ce qui déplait au camélia. En été c’est le contraire. La terre argileuse sera alors dur et desséchée. Dans ce cas-là, ses racines seront oppressées, et l’eau ne circulera pas correctement.

Il faut alors alléger le sol et aérée la terre. Nous vous expliquons cela dans la prochaine partie.

Comment améliorer sa terre pour son camélia ?

Maintenant que connaissons le sol idéal pour un camélia, il est temps de mettre la main à la patte. Si vous estimez que votre terre de jardin à naturellement de bonne propriétés pour votre camélia, vous n’aurez pas grand chose à faire. Cependant, si vous préférez améliorer votre terre pour y plantez votre camélia, voici quelques conseils.

Terre de bruyère pour votre camélia

terre de bruyère pour camelia

La terre de bruyère est une terre issue d’une décomposition de matières organiques. Elle est originaire de certaine zones géographiques, comme la Sologne ou le Vall de Loire. Naturellement, la terre de bruyère assure un bon drainage. Mais la qualité première de cette terre est qu’elle est acide. La terre de bruyère est donc idéale pour votre camélia. La fonction première de la terre de bruyère est d’acidifier votre sol. Nous vous conseillons donc de faire un mélange avec cette dernière. Elle devra composer 30% du volume total du mélange. Si votre terre de jardin n’est pas calcaire, vous pouvez l’amender de terre de bruyère. Ce mélange formera un bon terreau pour votre camélia. La terre de bruyère est facilement trouvable en jardinerie.

 

Apporter de la souplesse de l’aération au sol

Le camélia a besoin d’évoluer dans une humidité constante. L’erreur à ne pas commettre et d’avoir un sol trop dense, qui fera stagner l’eau. Pour éviter d’avoir une terre lourde, nous avons la solution : ajoutez du terreau universel ! Le terreau universel est bien aéré et drainant. Nous conseillons de mettre 30% de terreau universel. Un fois ajouté, il apportera de l’aération à la terre de plantation. Votre camélia pourra alors être dans une humidité constante, et ses racines grandiront plus facilement. Vous trouverez du terreau universel un peu partout, en grande surface et en jardinerie.

terreau universel pour faire une terre pour camelia

Améliorer le drainage du sol

Que vous plantiez votre camélia en pot ou en terre, vous devez veiller au drainage. Lors d’un arrosage ou d’une pluie, l’eau doit circuler facilement à travers le sol. L’astuce que nous pouvons vous donner est j’ajouter un surface drainante au fond du trou ou du pot. Il existe plusieurs matières pouvant permettre de faire un couche drainante. Vous pouvez utiliser des billes d’argile, ou des morceaux de pots en terre cuite casés. Evitez de mettre des graviers car ils risquent d’être calcaires. La surface drainante devra faire entre 3 et 4 cm d’épaisseur.  Un fois réalisée, vous pouvez planter votre camélia !

bille d'argile pour le drainage

Conserver une terre humide

Le dernier conseil que nous pouvons vous donner pour avoir un bonne terre pour camélia est de faire un paillage. L’utilité première de ce paillage sera de conserver un bonne humidité au sol pendant les fortes chaleurs. De plus, vous limiterez les arrosages, et donc votre consommation d’eau ! Nous vous conseillons fortement d’utiliser des écorces de résineux pour votre paillage. Elles permettront d’acidifier la terre du camélia. Enfin, le paillage s’avère très utile pour protéger les racines de votre camélia du gel. En France, les hivers peuvent être rudes, alors il vaut mieux prévenir que guérir.

ecorces de résineux

Cultiver un camélia dans un sol calcaire

Certaine zone de France n’offrent pas un sol idéal pour votre camélia. Mais si vous souhaitez coute que coute avoir ce magnifique arbuste dans votre jardin, nous avons la solution. Comme expliqué précédemment, les camélias n’aiment pas le calcaire. Il faut donc faire en sorte de le planter dans une terre acide. Pour se faire, vous allez devoir vous munir d’une pelle pour creuser un trou d’1 mètre cube environ. Creusez d’avantage en largeur qu’en profondeur. Ensuite, recouvrez les surfaces du trou avec un feutre pour créer un bon isolant. La prochaine étape consistera à faire un mélange composé de 50% de terre de bruyère et 50% de terreau universel. Enfin, mettez cette nouvelle terre dans le trou. Vous pouvez maintenant planter votre camélia dedans. Finissez par arroser le tout.

Plantation camélia sol calcaire

Conclusion

La terre du camélia doit être acide, souple, aérée et bien drainée. Pour se faire, nous vous conseillons donc de mélanger :

  • 1/3 de terre de bruyère
  • 1/3 de terreau universel
  • 1/3 de terre de jardin non-calcaire.

Le mélange forme une terre pour camélia idéale !

Newsletter
Les camélias n'auront plus de secret pour vous.

Plus
d'articles

Livraison partout en France

En 48h à 72h

Fraicheur des Camélias

Nous garantissons la fraicheur des plantes à la réception.

Des camélias Francais

Nos camélias sont produits en France.

Paiement 100% Sécurisé

PayPal / MasterCard / Visa

© La Maison du Camélia 2020
Tous droits réservés

Inscrivez-vous pour avoir

-10%

Sur toute la boutique en ligne.